du
au


 


Présentation

La commune de Boz, 493 habitants, étend son territoire jusqu’au bord de la saône, rivière frontière entre la Bresse et le Mâconnais qui longe le village sur 2,5 kms.

Le centre du bourg est situé à environ 4 kms au S.O de Pont de Vaux, chef lieu du Canton.

L’ensemble de la commune couvre 761 Ha. Cette situation géographique le long d’une grande rivière a influencé par bien des aspects l’histoire et le caractère du village.

L’occupation humaine est attestée à l’âge de bronze et s’est poursuivie à l’époque gallo-romaine, selon les découvertes archéologiques effectuées au port-celet. Ce lieu servait de point de passage sur l’autre rive de la Saône. Le passeur habitait la maison sise à hauteur de la digue. La traversée se faisait sur un radeau plat, « la plate », guidé par un câble, « la traille ».

Actuellement, ce bel endroit est très prisé des pêcheurs et des artistes peintres.

La Prairie, veste zone inondable a conditionné jusqu’à nos jours, la vie rurale des habitants et offre aux visiteurs un paysage de qualité, où l’on voit fleurir au Printemps la Cardamine et le fritillaire pintade.

Un sentier de randonnée permet de découvrir le site des Oignons et la prairie avec un départ au centre du village.

Une zone d’activités ACTIPARC installée en partenariat avec la Communauté de Communes du Canton de Pont de Vaux accueille des entreprises artisanales ou industrielles.


Notre Actualité

NOUVEAU SITE INTERNET DE LA COMMUNE

>>> Voir toutes les actualités

Une tradition orale ancienne attribue aux habitants de Boz (BURRHINS en patois) une origine étrangère (sarrasine) orientale, arabe.

L’agglomération située à mi chemin entre la Saône et la Route Départementale 933 est très regroupée, concentrée autour de la Mairie et de l’Eglise. Les pierres du Mâconnais parvenues aisément grâce à la Saône ont permis la construction de la majorité des bâtiments, donnant aux anciennes maisons leur qualité architecturale. Les terres sablonneuses alentour favorisent le maraîchage. La bordures Est de la commune est plus largement boisée avec au site des Oignons un espace naturel protégé (Tourbière) où l’on rencontre des plantes inhabituelles à cette altitude (Lycopode inondé, drosera…).